Pars vite… A la nuit des étoiles

De fin juillet à mi-août, c’est la période idéale pour observer les Perséides (les étoiles filantes).

Alors, pars vite en montagne, avec le ciel étoilé comme couverture.

P1050195

Le spot idéal, c’est en hauteur, à plus de 15 kilomètres d’une agglomération source de pollution lumineuse.

Selon les années, de 70 à 110 étoiles filantes se produisent par heure au moment du maximum. En théorie, cela fait donc plus d’une étoile filante par minute ! En théorie seulement car, comme certaines sont peu lumineuses, et qu’il n’est pas possible d’observer tout le ciel à la fois, on en rate beaucoup. Heureusement, avec un peu de patience, le spectacle est garanti: il est bien rare qu’en observant attentivement pendant un quart d’heure on n’observe pas au moins une ou deux belles étoiles filantes ! Les plus chanceux peuvent même en voir plusieurs à la fois, ou bien des étoiles filantes particulièrement longues et lumineuses: on parle alors de météore, voire de bolide lorsqu’un gros morceau de roche se consume pendant plusieurs secondes et émet une très vive lumière.

P1050188

Pars vite ! en cabane ou à … la belle étoile…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s