Pars vite… te Promener dans les bois

Le sentier des Appalaches (anglais : Appalachian Trail, officiellement Appalachian National Scenic Trail abrévié en « AT ») est un sentier de randonnée pédestre parcourant les Appalaches sur la côte est des États-Unis, une randonnée mythique de 3500 km réputée pour sa difficulté.

Et pourtant, l’écrivain Bill Bryson va s’y attaquer en compagnie d’un ami aussi peu préparé que lui, Stephen Katz, qu’il nous avait présenté dans Ma fabuleuse enfance dans l’Amérique des années 1950 (Payot, 2009).

 Promenons-nous dans les bois raconte le périple, cocasse -le plus souvent hilarant-, de  ces deux quadragénaires sur le sentier.

 « Ça ne semblait pas le bout du monde. Juste l’enfer. »

Les compères se heurtent à tous les aléas du trekking: ampoules, blizzard, pluie battante et régulière, refuges bondés, souris cachée au fond du sac de couchage… Et randonneurs bavards -ce que Bryson supporte le moins. Quand le retour à la civilisation vire au cauchemar climatisé, la comédie burlesque dévoile la satire d’une Amérique vulgaire, frivole, consumériste, déconnectée de la nature.

Résultat de recherche d'images pour "Promenons-nous dans les bois bryson"

Derrière l’humour fou de ce livre se dévoilent quantités de réflexions sur le mode de vie occidental, la toute relative place de la nature dans l’Amérique d’aujourd’hui et les multiples rencontres effectuées lors de ce périple savoureux. Le livre distille aussi de nombreuses informations sur la faune et la flore.

Dans ce récit loufoque, cynique, on croise des ours, des compagnons de route insupportables et chaque randonneur saura de quoi parle l’auteur quand il évoque le matériel, les refuges et autres aléas de la marche au long cours…

Résultat de recherche d'images pour "Promenons-nous dans les bois bryson"

« Jamais un bouquin ne m’a fait autant rire ! » s’était exclamé Robert Redford après en avoir acquis les droits cinématographiques. Suite au décès de Paul Newman, c’est Nick Nolte qui incarnera Katz.

Comme souvent (toujours ?), il vaut bien mieux se plonger dans les livres, le film faisant l’impasse sur une bonne partie du récit (mais il est néanmoins drôle et ponctué de magnifiques images).

Pars vite !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s